© Jean-Félix Fayolle - Département de Loire-Atlantique

Naviguer sur le canal de Nantes à Brest

Publish on 24/03/22

Le Département assure la gestion et l'entretien de la partie du canal située en Loire-Atlantique, entre Nantes et Saint-Nicolas-de-Redon. Vous souhaitez découvrir le canal de Nantes à Brest en bateau, canoë ou paddle ? Cette année, la navigation reprend le 1er avril 2022. Avant votre départ, faites-le point sur le fonctionnement du canal, les règles en vigueur et les conditions de navigation.

Le fonctionnement du canal

Un patrimoine exceptionnel à découvrir au fil de l'eau

En Loire-Atlantique, le canal permet de parcourir 95 km entre Nantes et Saint-Nicolas-de-Redon en empruntant d'abord l'Erdre. Cette section comprend 18 écluses.

La navigation sur le canal de Nantes à Brest s'interrompt habituellement de fin octobre à fin mars. Le Département, propriétaire de cet ouvrage, profite de la période hivernale pour réaliser des travaux d'entretien et de restauration.

Dates d'ouverture de la navigation :

  • Entre Nort-sur Erdre et Fégréac (écluse de Quiheix à Nort-sur-Erdre et écluse des Bellions à Fégréac) : navigation autorisée à partir du vendredi 1er avril 2022.
  • Entre Fégréac et Saint-Nicolas-de-Redon (écluse des Bellions à Fégréac et écluse de la digue à Saint-Nicolas-de-Redon) : navigation autorisée à partir du vendredi 13 mai 2022.

L'alimentation du canal de Nantes à Brest

En Loire-Atlantique, Le Canal comprend des portions de cours d’eau naturels tels que l’Erdre ou l’Isac. Il débute sa première section artificialisée au sud de Nort-sur-Edre. Contrairement à un cours d’eau naturel, le dénivelé n’est pas constant et l’écoulement ne se fait pas naturellement. L’eau est acheminée depuis le grand réservoir de Vioreau (retenue d’eau artificielle) jusqu’au bief de partage par une rigole d’alimentation longue de 21,3 km.

Un système d’écluse permet aux embarcations de naviguer sur le canal malgré les variations de dénivelé. Des portes sont placées à chaque extrémité du sas de l’écluse pour faire passer les bateaux d’un bief à l’autre.

Schéma explicatif : fonctionnement du canal de Nantes à Brest alimenté par le réservoir de Vioreau
Schéma explicatif : fonctionnement du canal de Nantes à Brest alimenté par le réservoir de Vioreau

Fermeture à la navigation d'avril à octobre 2023

Le Département réalise d’importants travaux pour sécuriser le réservoir de Vioreau, principale source d’alimentation du canal. La navigation sur le canal sera donc exceptionnellement fermée en 2023.

En savoir plus sur ces travaux

Avant de partir

Bon à savoir : la navigation sur les voies d’eau en Loire-Atlantique est gratuite.

Obligations et conseils pour bien préparer votre navigation

  • Être en règle pour le pilotage : avoir le permis de navigation correspondant à votre embarcation (dérogation pour les clients des sociétés de bateaux de location).
  • Avoir un bateau en règle vis-à-vis de l’immatriculation ou de son inscription auprès des autorités compétentes. Posséder une assurance pour votre embarcation est fortement recommandé.
  • Disposer à bord du matériel règlementaire de sécurité.
  • Consulter les avis aux usagers pour avoir des informations sur les conditions de navigation.

Dimensions des bateaux à respecter :

  • Longueur bateau maxi : 26 m
  • Largeur maxi : 4,60 m
  • Tirant d'eau : 1,20 m
  • Tirant d'air : 3,80 m

Informations pratiques

Pour tout savoir sur les étapes, les points d'intérêt, les services touristiques (commerces, hébergements, restaurants) et les équipements disponibles (points d'eau, branchements électriques, sanitaires, accès wifi, poubelles), rendez-vous sur canal-nantes-brest.fr.

Les règles de navigation et les écluses

À noter : avant d'entrer sur le canal, vous devez impérativement prévenir le service départemental concerné (voir ci-dessous).

Les règles à respecter pour bien naviguer sur le canal

  • La vitesse de navigation maximale autorisée est limitée à 6 km/h sur le canal, 15,8 ou 6 km/h sur l’Erdre en fonction des secteurs.
  • Sur le canal, le chenal de navigation est situé au milieu (sauf indication contraire). Sur la rivière canalisée, la navigation est différente selon les atterrissements, passes navigables, largeur de la rivière, courbes…
  • Pour accoster, privilégier le côté du chemin de contre halage. Les bateaux se croisent sur bâbord.
  • En cas de visibilité réduite en raison du mauvais temps, utiliser impérativement les feux de signalisation. La navigation de nuit est interdite.
  • En stationnement, favoriser les arrêts dans les ports ou les haltes nautiques.

Le passage des écluses

Le passage en libre-service est interdit. Les plaisanciers sont systématiquement accompagnés par un éclusier à toutes les écluses.

  • Le service est assuré par du personnel en poste ou en accompagnement à toutes les écluses en fonction des périodes et des horaires. En accompagnement, l'éclusier gère plusieurs écluses et se déplace de l'une à l'autre en précédant le ou les bateaux. C'est le cas notamment des écluses suivantes : la Tindière, la Haie Pacoret, Cramezeul, le Gué de l'Atelier, Bougard et la Touche.
  • Pour limiter l’attente aux écluses, communiquez au plus tôt votre passage, au plus tard à 16h la veille de la navigation souhaitée en semaine ; jusqu’au vendredi midi pour les week-ends par téléphone au 02 40 79 47 56 ou 06 48 66 40 70.
  • Chaque passage à une écluse consomme environ 400 m3 d’eau. Pour économiser la ressource en eau, des regroupements d’embarcations sont opérés pour franchir les écluses chaque fois que cela est possible.

Les horaires de passage aux écluses

Du lundi au dimanche : de 9h15 à 12h30 et de 14h à 18h30 (excepté le vendredi jusqu’à 18h45). Sous réserve des contraintes liées à la crise sanitaire.

Consultez les informations pour l'écluse Saint-Félix à Nantes

Préservez l’environnement !

Véritable patrimoine naturel, les voies d’eau départementales traversent des paysages remarquables comme des réserves naturelles, des sites protégés… Tout au long de l’année, le Département de Loire-Atlantique mène des actions de prévention et de préservation (écopâturage, lutte contre les espèces envahissantes, “zéro-phyto”…).

Vous aussi, préservez ces voies d’eau en adoptant des gestes simples lors de vos sorties : repartir avec vos déchets et les déposer dans des poubelles adaptées, réaliser les vidanges des bateaux dans des aires prévues à cet effet, ne rien jeter dans l’eau…

Le canal en images

Un peu d'histoire

Projet initié par Napoléon 1er en 1804, le canal de Nantes à Brest avait pour objectif historique de relier Nantes avec les deux grands ports de guerre Bretons : Brest et Lorient. Le 1er janvier 1842, après des travaux longs et difficiles, le canal de Nantes à Brest s'ouvre à la navigation sur toute sa longueur, soit 360 km. En 1928, un barrage est construit à Guerlédan (Mûr-de-Bretagne - Côtes d’Armor), interrompant ainsi la navigation en direction de Brest. Aujourd’hui, touristes et plaisanciers ont remplacé les mariniers.

Qui contacter ?

Unité voies navigables de la délégation Châteaubriant

Bâtiment B
10 rue d'Ancenis
44110 Châteaubriant

  • 02 40 79 47 56
  • 06 71 01 99 56

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?