Le Département poursuit son action pendant la crise.

En savoir +

12,9 millions d'euros pour les jardins des Folies Siffait

Les Folies Siffait sur le bord de Loire, au Cellier, vues du ciel.
Les Folies Siffait sur le bord de Loire, au Cellier, vues du ciel. © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

Pour restaurer, sécuriser et mettre en valeur le site des Folies Siffait, le Département a décidé d’engager un projet global de travaux d’un montant de 12,9 millions d'euros. Ce projet d’aménagement vise également à protéger et valoriser cet espace naturel doté d’arbres remarquables et d’espèces patrimoniales. Le chantier devrait se dérouler en 5 étapes de 2023 à 2028.

Un extraordinaire jardin labyrinthe

Le parc des Folies Siffait, aménagé en autodidacte au XIXème siècle par Maximilien Siffait puis son fils Oswald, offre un dédale singulier au détour de vestiges factices, de terrasses et d’escaliers. Cet extraordinaire jardin labyrinthe, situé sur la commune du Cellier, suscite un intérêt grandissant auprès des visiteurs en quête de promenades originales et de points de vue remarquables.

Pourquoi ce programme d'investissement ?

L’enjeux majeur de ce chantier exceptionnel est de préserver l’équilibre entre le patrimoine bâti et l’espace naturel, tout en prenant en compte la conservation de ce jardin historique, l’architecture, l’ambiance particulière des lieux, la mise en valeur des paysages et des perspectives ainsi que les conditions d’accueil du public.

Par ailleurs, l’inventaire naturaliste réalisé sur le site en 2019 a mis en évidence les forts enjeux au niveau des arbres remarquables (cèdre du Liban, tilleuls à grandes feuilles) ainsi que sur les parois rocheuses pouvant servir de gîtes à des espèces patrimoniales (murins à moustaches, espèce de chauves-souris) identifiées sur le site. L’organisation des travaux intègrera ces données afin de respecter et de préserver l’équilibre de la faune et de la flore évoluant sur le site.

Les travaux, organisés en différentes phases définies par zone et selon l’état sanitaire des terrasses, devraient être réalisés en conservant des circuits de visite ouverts au public pendant les périodes estivales.

Deux objectifs vont guider ces travaux de rénovation et conservation :

  • Un projet global de restauration du patrimoine bâti et de l’espace naturel sensible, permettant la déambulation libre du public sur le domaine ;
  • Un programme pluriannuel de travaux de restauration, inscrit dans le projet global, permettant une ouverture progressive du site à l’image des ouvertures ponctuelles depuis 2018.

La mise en valeur du site repose sur :

  • Une restauration sur la base d’un principe de « cristallisation », consistant à consolider le site dans son état actuel sans retour à l’état d’origine ;
  • Le respect de l’équilibre intime entre la pierre et la nature ;

  • Une intervention sur-mesure et limitée afin de préserver l’ambiance et les points de vue ;
  • Une mise en valeur inventive et ajustée aux spécificités du site : signalétique limitée et support de visite original, station d’observation au niveau du château-guet médiéval ;
  • Favoriser la découverte du site, l’immersion et l’invitation à la pause avec du mobilier de détente inséré en douceur.

Un site fragile et dangereux interdit au public

Depuis 1994, le site des Folies Siffait est strictement interdit au public (hors des visites organisées) pour des raisons de sécurité des personnes et de l'environnement. Des travaux anticipés de consolidation et d’aménagement d’un cheminement sur des passerelles ont été réalisés en 2020.

En savoir plus sur les Folies Siffait

Informations pratiques sur le site internet des Folies Siffait

Découvrez, en images, la beauté des Folies Siffait

Was this page helpful ?