Familles et protection de l’enfance

Les familles sont accompagnées et soutenues par le Département. Des conditions d’accueil et de prise en charge adaptées et sécurisées sont proposées aux enfants et jeunes confiés. Le Département s’attache à la santé des enfants de 0 à 6 ans et de leur mère et soutient par ailleurs les différents modes de garde de la petite enfance. Il souhaite s'adapter aux besoins particuliers de chaque jeune et de chaque famille.

Élue de référence

Claire Tramier

Vice-présidente Familles et protection de l’enfance

Valoriser les métiers et renforcer les équipements d'accueil de la petite enfance

L’objectif pour le Département, au travers du prochain schéma enfance familles, sera de réaffirmer la promotion de la santé, via les missions de la Protection Maternelle et Infantile (PMI), comme un levier essentiel de prévention précoce et de soutien à la parentalité.

Le Département souhaite également valoriser le métier d’assistant·es maternel·les et celui d’assistant·es familiaux·ales et assurer le développement des MAM (Maisons d’assistant·es maternel·les).

Le soutien aux investissements d’équipements d’accueil de la petite enfance est encouragé dans le cadre de l’accompagnement des communes à la requalification de leur cœur de bourg.

18 %

des enfants de moins de 6 ans sont vus par les professionnel·les de la PMI

Les consultations de la protection maternelle et infantile (PMI)

Les professionnels de la PMI conseillent et soutiennent les jeunes parents, examinent les enfants en consultations et réalisent des bilans de santé en écoles maternelle.

En savoir plus sur les consultations de la PMI

Le site assmat

Le site assmat permet de rechercher une assistante maternelle près de chez soi. Il propose aussi des conseils pour bien choisir son assistante maternelle, élaborer un contrat de travail ou préparer la période d'adaptation de votre enfant.

Consulter le site assmat

Expérimenter des conférences familiales

De nouvelles modalités d’action sont proposées, avec l’expérimentation des conférences familiales pour résoudre un problème concernant un membre de la famille : relations intrafamiliales, protection de l’enfance, handicap, grand âge, vie scolaire, précarité, logement, insertion sociale et professionnelle.

Le Département développe également des actions de prévention pour renforcer les liens parents-enfants et valoriser les parents dans leur fonction parentale. Il finance notamment les lieux d’accueil parents-enfants et les associations du Réseau d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents.

Il anime également en lien avec la Caf de Loire-Atlantique un site internet dédié aux questions de parentalité.

Le site questions de parents

Grossesse, alimentation, santé, éducation, scolarité, vie de famille… les parents se posent des milliers de questions. Trouvez des réponses sur Questions de parents, le site d’informations pour tous les parents.

Consulter le site Questions de parents

Adapter les offres d’accueil pour les enfants et jeunes de la protection de l'enfance

La protection de l'enfance est une mission du Département qui s'adresse aux familles rencontrant des difficultés éducatives ou matérielles. Selon la situation familiale, l’Ase (Aide sociale à l'enfance) et ses partenaires peuvent apporter des aides aux familles qui ont besoin d’un accompagnement pour assurer l’éducation de leurs enfants.

Le Département développe et adapte l’offre d’accueil et d’accompagnement aux besoins particuliers de chaque jeune relevant de la protection de l’enfance et de chaque famille, notamment en renforçant le partenariat avec le secteur médico-social.

En savoir plus sur l'Aide sociale à l'enfance

Alerter sur la situation préoccupante d'un enfant

Lorsque vous rencontrez une situation où un enfant mineur vous paraît en danger ou en risque de danger, sans caractère d’urgence, vous devez transmettre ce qu’on appelle une « information préoccupante ».

Que faire si vous êtes témoins d'une situation préoccupante pour un enfant ?

Renforcer l’autonomie des jeunes sortant de la protection de l'enfance

L’accompagnement vers l’autonomie des jeunes sortant de la protection de l’enfance est renforcé, notamment grâce aux contrats « jeune majeur », jusqu'aux 21 ans. Le soutien à l’autonomie des 18 / 21 ans passe par un accompagnement à l’accès aux droits, à la formation ou à l’emploi et au logement.

En savoir plus sur l'accompagnement des jeunes majeurs sortant de l'Aide sociale à l'enfance

5977 enfants

concernés par une mesure de l'Aide sociale à l'enfance

Le contrat jeune majeur (CMJ)

Le contrat jeune majeur permet aux jeunes confiés à l'Aide sociale à l'enfance (Ase) de prolonger l'accompagnement et les aides dont ils et elles bénéficient à leur majorité.

En savoir plus sur le contrat jeune majeur

Mieux accompagner les MNA (Mineurs non accompagnés)

La prise en charge des Mineurs non accompagnés (MNA) est une mission du Département qui souhaite sécuriser leur parcours. Il s’agit ainsi d’améliorer le suivi de leur santé, de garantir leur scolarisation, de faciliter l’accès à la formation et à l’insertion professionnelle, au logement et à un parcours de régularisation sécurisé. L’adaptation du dispositif d’accueil s’accompagnera d’une mise en réseau des acteurs intervenant dans des domaines tels que la santé, l’insertion, le sport, la culture…

En savoir plus sur l'accompagnement des mineurs isolés étrangers

L'accueil solidaire de jeunes mineurs étrangers

Des familles peuvent se porter volontaires pour accueillir, au sein d’une famille, un·e jeune, à temps plein ou à temps partiel (week-end et vacances) dans un cadre serein, convivial et sécurisant.

En savoir plus sur l'accueil solidaire de mineurs étrangers

Donner la parole aux jeunes de la protection de l'enfance

Les jeunes de la protection de l’enfance sont concernés au premier rang par les dispositifs et offres d’accompagnement et d’hébergement mis en œuvre à leur attention. Aussi, il est important, dans une logique de participation citoyenne, qu’ils soient directement associés à la construction de ces actions et qu’ils soient encouragés à développer leur capacité à agir. Le Département cherche donc à valoriser la parole des jeunes et de leurs familles et à les faire participer à l’élaboration de la politique enfance familles. Par ailleurs, l’activité de l’observatoire départemental de la protection de l’enfance sera rendue plus visible.

La prévention spécialisée

Le Département prévient les risques de marginalisation et d’exclusion des jeunes en renouvelant les moyens d’action et le périmètre des interventions de l’Agence départementale de prévention spécialisée. Celle-ci vise, par un travail au long cours, alliant actions individuelles et collectives, à faciliter l’insertion sociale, professionnelle et culturelle des jeunes en difficulté, et en rupture avec leur milieu, dans les quartiers concernés par la politique de la ville et dans des lieux où leur vulnérabilité risque de fragiliser leur parcours.

En savoir plus sur la prévention spécialisée

Toutes les aides et services pour les familles, les enfants et les jeunes

Les publications utiles

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?