Le nouveau quai des Énergies marines renouvelables au Port de la Turballe
Le nouveau quai des Énergies marines renouvelables au Port de la Turballe © Charier

Le projet d'aménagement du port de La Turballe

Le port de la Turballe poursuit sa métamorphose afin de permettre à toutes les activités maritimes de s'y développer : pêche, plaisance, énergies renouvelables, réparation navale, transport de passagers... Ce port dynamique a notamment été choisi pour accueillir la base de maintenance du parc éolien en mer situé au large de Saint-Nazaire.

Pourquoi réaménager le port ?

Propriétaire du port de La Turballe, le Département a engagé en 2015 un grand projet de réaménagement pour développer de nouvelles activités, notamment tournées vers la transition énergétique, tout en consolidant celles plus traditionnelles.

La Turballe, un port multi-activités en expansion

Le port de la Turballe est un véritable levier pour le développement du territoire sur le plan économique et touristique. Il affiche, depuis plusieurs années, une bonne santé économique et accueille de nombreuses activités :

  • La pêche : c'est le port de pêche le plus important de Loire-Atlantique en tonnage et en valeur.
  • La plaisance : ce port en eaux profondes est un atout indéniable.
  • La réparation navale : un élévateur à forte capacité et une aire de réparation sont disponibles.
  • Les énergies marines renouvelables : en lien avec le nouveau parc éolien en mer.
  • Le trafic de passagers : ciblé principalement vers les îles morbihannaises, il pourrait se développer avec un tourisme lié au parc éolien.

Pour faire face à la demande croissante d’activité, il était nécessaire de repenser et de réaménager le lieu. Le Département s'est appuyé sur l'expertise des usagers du port et a mené une concertation auprès du grand public et des acteurs locaux.

Les objectifs du projet :

  • Accueillir la base de maintenance nouveau parc éolien en mer d'EDF-Renouvelables.
  • Développer les activités traditionnelles du port : pêche, réparation navale, plaisance, transport de passagers…,
  • Clarifier l’organisation du port en dédiant un espace pour chaque activité, sur les quais et dans les bassins,
  • Sécuriser les circulations dans le chenal et sur les quais,
  • Optimiser l’existant et l’occupation de l’espace portuaire, dans un double souci de sobriété dans la dépense publique et d’évitement et réduction des impacts écologiques.
53 millions d'euros

Montant des travaux de la première phase cofinancé par le Département (31 M€), Les ports de Loire-Atlantique (7,8 M€), la Région des Pays de la Loire (6 M€), l’État (6M€) et Cap Atlantique (2,19 M€).

L'actualité du chantier

Les travaux sont portés par le syndicat mixte Les ports de Loire-Atlantique, qui mutualise la gestion de 13 ports maritimes et fluviaux, de pêche et de plaisance.

Un aménagement évolutif du port

Ce chantier d'envergure est organisé en deux phases successives :

  • Phase 1 (décembre 2020 - fin janvier 2023) : sécuriser les accès au port et les activités économiques.
  • Phase 2 (à compter de septembre 2022) : développer des autres usages du port (plaisance, pêche...).

Plusieurs aménagements ont déjà été réalisés :

  • La plateforme et le quai de 680 m2 dédiés aux Énergies marines renouvelables (EMR) ont été livrés en juin 2022 pour faciliter l’accrochage des bateaux de maintenance du parc éolien.

Juillet 2022 : inauguration à la Turballe du quai des Énergies Marines Renouvelables

Download the video transcript file

En savoir plus sur la construction du quai des Énergies renouvelables marines

Les travaux en cours :

  • Construction des darses : il s'agit des structures permettant à un élévateur à bateaux de se placer au-dessus d'une embarcation pour la sortir de l'eau. Ces nouvelles darses devraient être achevées fin janvier 2023.
  • Création du nouveau bassin de plaisance : le bassin aura la capacité d’accueillir dès juillet 2023 plus de bateaux, en toute sécurité. 53 nouvelles places seront ainsi protégées par la digue, l’épi et les pontons brise-clapot. Accessible toute l’année, le bassin pourra recevoir des bateaux de 10 à 20 mètres à fort tirant d’eau.

D’autres travaux restent à programmer :

  • Le déplacement du pôle passagers,
  • La création d’un ponton de service (carburants, eaux usées, eaux noires),
  • Des aménagements pour la pêche visant à augmenter le linéaire de bord à quai.

Pour suivre l'actualité du chantier :

Zoom sur les étapes du chantier

Nouvelle digue, quai dédié aux Énergies marines renouvelable pour l’accueil des navires de maintenance du premier parc éolien en France, nouvelle cale de mise à l’eau, nouvelles darses, avant-port de plaisance… Faites le point sur les nouveaux aménagements.

Préserver la biodiversité du site

Durant le chantier, plusieurs actions ont été mises en place pour protéger l'environnement et la biodiversité :

  • le balisage des zones de reproduction de certaines espèces protégées (Pipit maritime et lézards des murailles),
  • la qualité des eaux est mesurée par une bouée en permanence et en temps réel,
  • un protocole spécifique permet de protéger du bruit sous-marin les cétacés qui fréquentent régulièrement la zone au nord-ouest du chantier (marsouin commun et petits delphinidés).

Une question sur les travaux ?

Afin de répondre aux questions des riverains sur les travaux, une permanence se tient les mercredis de 15h à 17h à la mairie de La Turballe. Vous pouvez prendre rendez-vous au 02 40 11 88 00.

Le projet de réaménagement du port de La Turballe est piloté par Les ports de Loire-Atlantique

Les ports de Loire-Atlantique (syndicat mixte)

4e étage
4 Esplanade Anna Marly
44600 Saint-Nazaire

02 49 70 04 20

Contact by mail

Visit the website

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?