Le Département poursuit son action pendant la crise.

En savoir +

Session départementale : résumé de la journée du 10 février 2021

Publish on 10/02/21

Le vote du budget 2021 s'est achevé après trois jours de débats. À l'ordre du jour de cette dernière journée : la politique culturelle départementale, le sport et les activités de pleine nature ainsi que les solidarités internationales. L'intégralité des échanges est à retrouver en vidéo ci-dessous.

Culture et patrimoine

Le Département favorise l’accès à la culture pour tous et toutes

Chaque année, plus de 100 000 jeunes découvrent des œuvres originales dans toutes les disciplines via l’opération « Grandir avec la culture ». Le Département soutient également la pratique professionnelle et amateure des arts du spectacle vivant avec Musique et Danse en Loire-Atlantique et le Grand T, ainsi que le dynamisme des salles de cinéma associatives avec le Cinématographe. Enfin, il participe à la sauvegarde et à l’animation du patrimoine via les Archives départementales et Grand patrimoine de Loire-Atlantique.

Bon à savoir

Un fonds de soutien a été créé pour accompagner les situations d’urgence des membres de la communauté culturelle. Ce fonds restera actif en 2021 et de nouvelles aides et dispositifs seront mis en place.

Faire une demande de fonds de soutien

L'ouverture de la culture à des publics éloignés : vers plus d'actions culture-social

En 2020, la création d’une aide aux projets culturels favorisant le lien entre culture et social a permis l’éclosion de partenariats stimulants grâce à la vitalité des acteurs culturels, sociaux et médico-sociaux. Le contexte sanitaire n’a toutefois pas permis un déroulement optimal de ces actions et nombre d’entre elles sont reportées en 2021.

De grands projets d'investissements culturels pour 2021

Le Département s'engage sur les projets d'investissements suivants : le chantier engagé sur le Musée Dobrée, le réaménagement du site du Grand T (qui deviendra un pôle départemental du spectacle vivant avec l’accueil des équipes de Musique et Danse en Loire-Atlantique), et des restaurations d’envergure initiées au château de Châteaubriant et aux Folies Siffait. Les travaux s’élèveront à 23 millions d’euros.

By numbers

  • 23

    projets culture-social ont bénéficié d’un soutien financier.

  • 1M€

    consacré au plan Grandir avec la culture.

  • 64

    écoles de musique ont bénéficié de l’aide du Département.

Sport et activités de pleine nature

Accompagner la forte dynamique sportive en Loire-Atlantique

En Loire-Atlantique, il existe plus de 407 500 licencié·es dans 3350 clubs. En 2021, le Département confirme son engagement auprès du mouvement sportif : comités départementaux, clubs et bénévoles qui agissent sur le territoire. La dotation en matériel , l’aide à la formation des cadres et des bénévoles et l’aide à l’ingénierie restent fondamentales.

Promouvoir le sport dans sa dimension inclusive

Ensemble, le Département et le mouvement sportif promeuvent le sport dans sa dimension inclusive et citoyenne. D’abord en direction des enfants et des jeunes, avec l’animation sportive départementale et de nombreuses actions dans les collèges. Aussi pour faciliter l’accès de toutes et tous au sport ; par exemple 112 000 € sont prévus pour soutenir la pratique des personnes en situation de handicap avec les comités handisport et de sport adapté.

Lutter contre les violences sexuelles et incivilités dans le sport

La lutte contre les violences sexuelles et incivilités dans le sport va aussi se poursuivre, notamment en partenariat avec des psychologues du sport et l’association Colosse aux pieds d’argile.

Faire du sport tout en respectant l'environnement

L’attention à l’exemplarité écologique du sport est également une priorité et motive un soutien renforcé aux activités de pleine nature.

Ancrer "La solitaire du Figaro" en Loire-Atlantique avec un partenariat pour 6 ans

Le partenariat du Département avec la Solitaire du Figaro officialise l’ancrage de la course en Loire-Atlantique, pour la période 2021-2026, au travers du départ et de l’arrivée de l’épreuve. En 2021, il s’agira d’honorer la première année de ce partenariat et de prévoir l’accueil et la mise en oeuvre de la manifestation.

Accompagner le mouvement sportif à faire face à la crise sanitaire

Pour aider le mouvement sportif à faire face à l’impact de la crise sanitaire en 2020, un fonds d’urgence a été activé : 48 comités et clubs de différentes disciplines ont déjà bénéficié d’un soutien du Département. Ce dispositif exceptionnel sera maintenu en 2021 pour préserver partout en Loire-Atlantique un sport de qualité.

Faire une demande de fonds d'urgence dans le domaine du sport

By numbers

  • 448

    écoles de sport sur tout le département

  • 90000

    consacrés à la pratique sportive féminine en 2021

  • 112000

    prévus pour les comités handisport et sport adapté

Les solidarités internationales

Le Département est engagé dans des partenariats de coopération décentralisée avec le Maroc, la Tunisie, la Palestine et plus récemment avec le Bénin. Il mène avec ces pays des actions de coopération visant à encourager et soutenir les dynamiques associatives et individuelles porteuses de solidarité, d’ouverture interculturelle et d’engagement citoyen en Europe et à l’international. Mis à mal par la crise sanitaire, ces projets vont être repris en 2021, année marquée par les actions de lutte contre les violences faites aux femmes.

Bon à savoir

En 2020, le Département a été lauréat de l’appel à projets franco-palestinien du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, spécifiquement dédié à la défense civile et à la gestion de la crise du COVID. 58 000€ de subventions vont pouvoir être investis sur place en 2021.

By numbers

  • 57

    jeunes ont développé, depuis 2017, des projets de volontariat en France et en Tunisie

  • 50000

    alloué au fonds d’aide d’urgence internationale.

  • 359000

    pour soutenir les dynamiques d'ouverture et d'engagement citoyen en Europe et à l'international

Le budget global du Département est voté : 1,47 milliard €

Le budget global du Département pour l’année 2021 sera en hausse de 45 millions d'euros par rapport au précédent exercice. Soumis au vote des élus départementaux ce mercredi 10 février, il s’élève à 1,47 milliard d'euros (contre 1,42 milliard € en 2020).

Ce budget vise à faire faire face à la crise en apportant des réponses aux défis majeurs :
Venir en aide aux plus fragiles avec une augmentation des dépenses sociales : 693,54 M€ (+ 7,3 %) au total pour les politiques d’insertion, pour les personnes en situation de handicap, pour les familles et la protection de l’enfance ainsi que pour le vieillissement et les personnes âgées. Avec, par exemple, une inscription en hausse de 27,5 M€ pour le revenu de solidarité active (200 M€ au budget primitif 2021).
Développer les services publics aux habitants, soutenir les territoires et l’activité économique grâce à des efforts soutenus en investissement : plus de 231 M€ en 2021, permettant de dépasser le milliard d’euros investis depuis le début du mandat.

Le budget 2021 en détail [datavisualisation]

Revoir les débats de la session départementale

Session budgétaire 2021 : débats du mercredi 10 février matin

Du 8 au 10 février 2021, les conseillers départementaux votent le budget primitif du Département de Loire Atlantique.

Session budgétaire 2021 : débats du mercredi 10 février après-midi

Du 8 au 10 février 2021, les conseillères et conseillers départementaux votent le budget primitif du Département de Loire Atlantique.

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?