© Christiane Blanchard / Département de Loire-Atlantique

Session départementale : résumé de la journée du 8 février 2021

Publish on 08/02/21

Nous arrivons à la fin de cette première journée de session. À l'ordre du jour de ce lundi 8 février : l'action sociale de proximité et l'insertion, le soutien aux personnes âgées et en situation de handicap, la famille et la protection de l'enfance, la jeunesse et la citoyenneté. Retrouvez dans ce dossier un compte-rendu des échanges et la retransmission vidéo de la journée.

Action sociale de proximité et insertion

De nouveaux défis face à la pandémie

Dans le contexte de crise sanitaire, on assiste à une hausse des difficultés liées à l'emploi. En septembre 2020, on comptait 32 800 allocataires du RSA, soit une augmentation de 12 % en une année. Le nombre de demandeurs et demandeuses d’emploi a augmenté aussi avec 71 390 inscrit·es à Pôle emploi.

Le Département adapte ses services, et met en place des mesures spécifiques et ciblées à destination des publics vulnérables. Ses actions s'appuient sur les partenariats locaux tissés dans le cadre du projet d’action sociale de proximité et d’insertion.

Garantir à tous et toutes un revenu et améliorer l'accès aux droits

Ce fonctionnement en synergie des différents acteurs et actrices se poursuivra en 2021. Il s’appuiera sur les 57 espaces départementaux des solidarités (EDS) répartis sur toute la Loire-Atlantique.

Le Département continuera à développer des actions de prévention et d'accompagnement à destination des publics vulnérables et des structures et acteurs touchés par la crise économique.

Un budget de 1,4M € sera alloué aux aides à l'insertion, et 139 000 € pour les aides aux projets.

Le Département poursuivra son soutien à l’expérimentation Territoire zéro chômeurs de longue durée à Pont-Château qui devrait être autorisée cette année.

L'appel à projets d'investissement, lancé en 2020, sera reconduit en 2021 et permettra de soutenir les initiatives locales pour l'insertion et l'emploi.

Le plan départemental d'actions pour le logement et l'hébergement des personnes défavorisées (PDALHPD)

Les impacts de la crise sanitaire et économique, touchant de plein fouet les plus fragiles, ont confirmé la necessité d'une forte mobilisation sur la question du logement.

Le Département renouvelle donc cette année ce plan d'actions qui vise à favoriser l'accès et le maintien dans le logement des personnes les plus vulnérables.

Dans ce cadre, des mesures d’accompagnement aides financières sont mises en places. Par exemple, le dispositif de soutien au paiement du loyer, établi lors du premier confinement, est renouvelé en 2021.

En savoir plus sur le PDALHPD

By numbers

  • 227M€

    pour la politique action sociale de proximité et insertion en 2021

  • 12%

    d'allocataires du RSA depuis l'année dernière

  • 5000

    allocataires du RSA accompagnés par les unités emploi chaque année

Vieillissement et personnes âgées

Bien vieillir en temps de crise sanitaire

La crise sanitaire a profondément bousculé le quotidien du public âgé et ses modalités d’accompagnement. Elle a mis en lumière le rôle essentiel des acteurs à domicile, l’importance des métiers d’accompagnement et du maillage de proximité.

Des solutions au bien vieillir

Dans ce contexte inédit, le Département poursuivra les axes développés depuis 2017 : l’accès aux droits, l’aide aux aidant·es, le soutien aux acteurs du domicile, l’appui aux établissements ainsi que la diversification et l’accessibilité de l’offre.

Le financement des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) sera revalorisé, faisant du Département de Loire-Atlantique l'un des meilleurs financeurs de cette action essentielle au maintien à domicile. L'accent sera également mis sur les aides techniques apportées à domicile, grâce à l'intervention d'ergothérapeutes sur une partie du territoire.

Un nouvel outil en ligne d’inscriptions en établissement d’accueil va concrétiser la volonté du Département de simplifier les démarches des personnes âgées et leur entourage.

En 2021, les premières résidences autonomies faisant suite aux appels à projets de 2018 et 2019 vont voir le jour.

By numbers

  • 140,2M€

    pour agir pour les seniors et les personnes âgées en 2021

  • 14000

    personnes âgées protégées grâce à la téléassistance

  • 111M€

    pour financer l'APA en établissement et à domicile

Une résidente de la résidence autonomie Bel Air à Bouaye, avec Stéphanie, aide-soignante
Une résidente de la résidence autonomie Bel Air à Bouaye, avec Stéphanie, aide-soignante © Christiane Blanchard / Département de Loire-Atlantique

Personnes en situation de handicap

Le Département accompagne, via la maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH), plus de 100 000 habitantes et habitants en situation de handicap de tous âges. Son action vise à rendre la société plus inclusive dans tous les domaines : culture, sport, éducation, mobilités, citoyenneté, tourisme...

Faciliter les démarches et l'accès aux droits

En Loire-Atlantique, des lieux d'accueil de proximité vous sont ouverts et accessibles quel que soit votre lieu d'habitation. Le réseau des espaces départementaux des solidarités (EDS) et des centres locaux d’information et de coordination (CLIC) vous oriente et vous informe sur vos droits et démarches.

Le site dédié au handicap en Loire-Atlantique et la sortie d'un guide handicap prévu en 2021 participent également à améliorer l'information à destination des personnes en situation de handicap et à mettre en lumière les acteurs locaux.

La MDPH déménage

En 2023, la MDPH va déménager à Saint-Herblain pour des locaux plus spacieux, entièrement accessibles et en proximité directe du tramway.

En savoir plus sur le projet

Faire évoluer l'offre de services

Face à la crise sanitaire, le Département a pris conscience du rôle essentiel des acteurs du domicile et des établissements.

En 2021, les modalités d’accueil et d’accompagnement des établissements et services sociaux et médico-sociaux vont se diversifier. 2 463 places d'hébergement en établissements médico-sociaux seront financées, pour un montant de 82,73 M€.

Il poursuit et développe de nouvelles formules d’habitat, avec notamment l'ajout de 6 nouvelles solutions d'habitat inclusif à destination de 32 personnes.

Les accueillant·es familiaux seront au coeur de l'action en 2021, avec 1,43 M€ pour financer l'aide sociale et la formation.

By numbers

  • 171M€

    de budget en 2021 pour l'inclusion des personnes en situation de handicap

  • 8580

    bénéficiaires de la PCH

  • 2463

    places d'hébergement en établissements médico-sociaux

Familles et protection de l'enfance

Protection de l’enfance en danger, suivi des femmes enceintes et des enfants de la naissance à 6 ans avec la protection maternelle et infantile (PMI), parentalité et modes de garde... Le Département est présent auprès de l’ensemble des enfants et familles de Loire-Atlantique.

Son objectif : permettre aux parents d’exercer leur rôle dans les meilleures conditions possibles et assurer le bon développement physique, psychique et social de leur enfant.

En 2020, ce sont 4 600 familles qui ont bénéficié de plus de 6 900 aides financières. 5 646 enfants étaient concerné·es par une mesure de l’aide sociale à l’enfance, dont la moitié placée en établissement ou en familles d’accueil.

En 2021, le Département poursuivra son engagement pour accompagner les familles. Il étoffera son offre de services au plus près des besoins des enfants et des jeunes adultes, dans tous les aspects de la vie : santé, scolarité, socialisation, citoyenneté...

Son action sera centrée sur l'accompagnement des jeunes majeurs sortis de l'aide sociale à l'enfance (ASE). Désignation d'une personne référente, parrainage socio-professionnel, services d'accueil familial... Plusieurs dispositifs seront mis en place pour assurer une meilleure transition et un passage progressif à l'autonomie.

L'année 2021 marquera également la fin des travaux de reconstruction du Centre départemental enfance familles (CDEF) et l'intégration dans ses locaux des enfants et des professionnel·les. D'autres établissements relevant de la protection ouvrent aussi leurs portes en 2021 : la MECS Cécile Brunschvcig, les Cèdres bleus...

By numbers

  • 160M€

    pour soutenir les familles et protéger les enfants en 2021

  • 8%

    de budget alloué aux familles face à la crise sanitaire

  • 5646

    enfants concernés par une mesure de l’aide sociale à l’enfance

Consultation à l'espace départemental des solidarités (EDS) de Saint-Nazaire ouest, avec Mélody, son papa et une puéricultrice de la PMI
Consultation à l'espace départemental des solidarités (EDS) de Saint-Nazaire ouest, avec Mélody, son papa et une puéricultrice de la PMI © Ronan Rocher / Département de Loire-Atlantique

Jeunesse et citoyenneté

Le Département s’engage aux côté des jeunes pour favoriser leur accès à l'autonomie et à l'insertion professionnelle.

Une augmentation des aides individuelles

Ce soutien passe notamment par des aides individuelles : l'aide au permis de conduire renforcée, le fonds d’aide aux jeunes (FAJ)

Dans le contexte de crise sanitaire qui percute les jeunes de plein fouet, le Département a décidé d’augmenter sensiblement son soutien : il a doublé le montant du FAJ d'urgence depuis octobre dernier (de 400 € à 800 €) et accroît de 50 % le budget de l’aide au permis de conduire en 2021.

Les services civiques au coeur de l'action

Le développement du service civique fait également partie des priorités du Département pour développer et renforcer la conscience et l’implication citoyenne de la jeunesse.

Les démarches participatives à l'honneur

Côté citoyenneté, c’est un véritable dialogue que le Département a engagé avec sa plateforme participative : après le port de La Turballe et le doublement de la voie Nantes Pornic, il poursuivra en 2021 sur des enjeux aussi variés que la question du vélo, des offres culturelles du Musée Dobrée ou la protection d’espaces naturels sensibles.

Consultez la plateforme de participation citoyenne

Soutien aux associations d'éducation populaire

500 000 € seront alloués au dispositif "projet jeunesse citoyenneté" pour soutenir les projets associatifs sur les thématiques de l'éducation à la citoyenneté.

Le Département renouvellera également son soutien aux structures et aux fédérations d'éducation populaire, et une aide exceptionnelle liée à la crise sanitaire sera versée aux organismes contraints de stopper leur activité.

Des actions en faveur de l'égalité des droits

Engagé en faveur de l’égalité des droits, le Département poursuit notamment son engagement contre la précarité menstruelle.

Dans le domaine de la lutte contre les violences faites aux femmes, le Département va poursuivre son travail de recherche autour de ces questions grâce à son observatoire des violences faites aux femmes. Il continue à accompagner les victimes de violences grâce aux assistantes sociales du bureau d’aide aux victimes, et renouvelle son soutien aux associations et sa participation opérationnelle à Citad’elles.

Bon à savoir

Le Département de Loire-Atlantique a obtenu la double labellisation AFNOR pour l'égalité et la diversité.

En savoir plus sur le label égalité et diversité

La stratégie départementale des usages et services

Les actions engagées depuis 2017 se poursuivent cette année. Elles se concentrent sur 3 axes :

  • Le développement d'une culture numérique pour toutes et tous, notamment pour les plus jeunes ;
  • Le maintien et la création de services en ligne toujours plus accessibles et l'accompagnement à la transition numérique ;
  • Le développement d'un service public départemental de la donnée.

Parmi les nouveaux outils et dispositifs, on peut citer les pass numérique, l'expérimentation de Peer Tube (logiciel vidéo libre et alternatif), la refonte du site du Département de Loire-Atlantique ou encore le prêt de 1 800 ordinateurs à destination de collégiens et collégiennes pour faciliter le suivi des cours à distance.

By numbers

  • 4,4M€

    pour accompagner les jeunes et pour l'engagement citoyen en 2021

  • 1200

    contributeurs et contributrices sur la plateforme de participation en ligne

  • 50%

    de budget pour l'aide au permis de conduire

Revivez les débats de la session départementale

Session budgétaire 2021 : débats du lundi matin 8 février 2021

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?