Mieux accompagner les victimes de violences conjugales et familiales

Publish on 06/16/2022

Pour simplifier le parcours des victimes de violences conjugales et intrafamiliales, le Département, la ville de Guérande, CAP Atlantique et des associations de soutien ont signé un protocole de mise à l'abri.

Difficile d’avoir à répéter son histoire quand on cherche du secours pour échapper à la violence conjugale ou familiale. C’est pour faire progresser la prise en charge des victimes que le Département de Loire-Atlantique et la commune de Guérande ont signé un protocole spécifique.

« Il y a eu une recrudescence des violences pendant le confinement, raconte Typhenne Bodin, directrice du CCAS de la ville. Les services municipaux et départementaux se sont rapprochés pour examiner leurs fonctionnements respectifs et répondre le mieux possible aux besoins des victimes. »

Bien sûr, le logement est une demande importante et cinq hébergements d’urgence sont à disposition, gérés par le CCAS. « Nous faisons le point sur la situation globale : s’il y a volonté de porter plainte, nous alertons les assistantes sociales du Département en poste à la gendarmerie ; s’il y a des enfants, les services de la PMI. »

Former les élu·es et tous les services municipaux concernés

Ghislaine Hervoche, première adjointe en charge des solidarités à Guérande, a aussi souhaité que les élu·es, qui peuvent être d’astreinte les soirs et week-end pour accueillir les victimes, reçoivent les conseils de l’association Solidarité Estuaire, habituée à ces situations.

« Ces élu. es seront formé.es à l’automne par les CIDFF, et en 2023, les agent·es des services municipaux de l’enfance, petite enfance, jeunesse et sport seront également formés, par des équipes du Département. »

Un autre objectif sera de développer des actions permettant de parler des violences conjugales très régulièrement
aux habitants et habitantes de Guérande. Panneaux d'affichage, informations dans les boulangeries, soirées thématiques avec du théâtre ou des ciné:débats font partie des outils qui pourraient être utilisés pour la sensibilisation du grand public.

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique