Cet été 2021, 20 % de cyclotouristes supplémentaires ont circulé sur les grands itinéraires cyclables de Loire-Atlantique
Cet été 2021, 20 % de cyclotouristes supplémentaires ont circulé sur les grands itinéraires cyclables de Loire-Atlantique © Jean-Félix Fayolle/Département de Loire-Atlantique

Un été touristique surprenant et réussi en Loire-Atlantique

Malgré les contraintes du protocole sanitaire et la météo pluvieuse, la saison touristique en Loire-Atlantique est jugée plutôt réussie par les professionnel·les du tourisme. Les touristes, en majorité d'origine française, ont passé près de 10 millions de nuitées en Loire-Atlantique, en juillet et en août, soit mieux que l'année record de 2019. Autre tendance : le nombre de cyclotouristes sur les grands itinéraires cyclables a augmenté de près de 20 % .

Carton plein pour l'offre d'hébergement, des nuances pour la restauration

Parmi les tendances notables de cette saison, des réservations souvent à la dernière minute, avec une assez forte demande pour l'hébergement en gîte, avec des contacts et des relations humaines.

  • Les gîtes labellisés ont ainsi enregistré un taux de réservation de 99 % en août.
  • Les campings ont également réalisé une très bonne saison, dès juin, avec notamment la location de semi-dur comme les mobil-homes. Du fait des contraintes sanitaires, les emplacements nus, qui nécessitent un plus fort usage des communs, ont été moins prisés.
  • Pour les hôtels, le bilan est moins positif. Les données sont plutôt positives avec une hausse comprise entre 5 et 10 % du chiffre d'affaires par rapport à 2019, mais tous les établissements n'ont pas profité de cette embellie. Le secteur hotellier mise avec beaucoup d'espoir sur l'arrière-saison et l'été indien.
  • Dans le domaine du tourisme social et solidaire, on note un fort rebond de la demande pour les anciens centres de colonies de vacances qui accueillent des familles ou des groupes d'enfants, avec des budgets vacances réduits. Pour la première fois depuis de longues années, La Ligue de l'enseignement qui propose des colonies de vacances a dû établir des listes d'attente, preuve que la demande était forte pour cette année 2021

Un bilan à la carte pour les restaurants

Au niveau de la restauration, la mise en place du pass sanitaire en plein milieu de saison, ajoutée à des difficultés récurrentes de recrutement dans ce secteur, a créé des situations très différentes selon les établissements. En moyenne, la fréquentation était en baisse mais le chiffre d'affaires en hausse, c'est-à-dire que clientes et clients ont dépensé plus pour leurs repas et leurs passage dans les bars.

D'où viennent les touristes?

La clientèle touristique de Loire-Atlantique est très majoritairement français avec 86% de touristes français pendant cet l'été 2021, venant souvent de régions assez proches : région parisienne, Pays-de-La-Loire, Bretagne, Aquitaine...

Les contraintes sanitaires expliquent le retour très timide de la clientèle d'origine étrangère : originaires d'Allemagne, de Belgique, des Pays-Bas ou d'Espagne, ces touristes ne représentent que 14 % des personnes qui ont séjourné en Loire-Atlantique cet été.

Beau succès pour les expos du Département

L'exposition Comme de longs échos est ouverte jusqu'au 2 octobre
L'exposition Comme de longs échos est ouverte jusqu'au 2 octobre
Les expositions proposées sur les lieux patrimoniaux du Département ont trouvé leur public, malgré les contraintes sanitaires. Comme de longs échos a attiré cet été près de 10 000 visiteurs et visteuses au domaine de La Garenne-Lemot. L'exposition Loire-Atlantique, Terre de trésors a quant à elle été découverte par 5600 personnes au Château de Châteaubriant. Ces deux expositions sont encore ouvertes jusqu'au 2 octobre.

Réservez vos sorties

Découvrir Comme de Longs échos au domaine de la Garenne Lemot à Gétigné

Découvrir Loire-Atlantique Terre de trésors au Château de Châteaubriant

Le vélo en tête de peloton

Le long de l'itinéraire cyclable départemental numéro 2 entre Bouguenais et Bourgneuf-en-Retz
Le long de l'itinéraire cyclable départemental numéro 2 entre Bouguenais et Bourgneuf-en-Retz © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique
Trois grands itinéraires cyclables traversent la Loire-Atlantique : la Vélodyssée, la Loire à Vélo et Vélocéan, avec plus de 5 000 km de circuits. Le vélo, activité déjà plébiscitée en 2020, attire de plus en plus de touristes : sur la vingtaine d'écocompteurs répartis sur ces itinéraires cyclables, une hausse de 20 % de passages a été enregistrée cet été.

D'après les Gîtes de France, ce tourisme cyclable traduit un vrai tendance avec "une nouvelle clientèle, plus jeune, qui ressent le besoin d'une mise au vert".

La randonnée a également été très pratiquée cet été, d'après les offices de tourisme locaux, qui constatent de fortes demandes sur les itinéraires de rando, notamment en ligne : +75 % de consultations des itinéraires de rando sur le site de l'office du tourisme du Vignoble ou 24 % de passages supplémentaires sur les circtuits du Pays de Redon.

Le témoignage d'un professionnel du tourisme

Félix Fortunier de Mouette and sea, à Saint-Nazaire
Félix Fortunier de Mouette and sea, à Saint-Nazaire © Jérémy Jehanin

"Grâce aux box Loire-Atlantique, j'élargis ma clientèle"

Félix Fortunier dirige l'entreprise Mouette and sea, à Saint-Nazaire. Il propose depuis 2019 des balades en catamaran autour de l'estuaire de la Loire :

Cette année a été moins compliquée que l'année 2020 parce que j'ai pu commencer dès mai ma saison. J'ai réalisé une centaine de sorties cette année, avec près 800 clients contre 650 en 2020. Depuis cette année, je me suis inscrit dans les activités disponibles avec les LA Box activités. Cela me permet de toucher une clientèle plus large, dans toute la Loire-Atlantique, voire au-delà. Cette année, j'ai eu 23 familles qui ont réservé par ce biais. Mais comme l'offre est valable pour un adulte et un enfant, elles complètent généralement avec d'autres places pour le reste de la famille.

Se rendre sur le site de Mouette and sea

En savoir plus sur les box cadeaux Loire-Atlantique

Et maintenant, la mer en hiver

La saison estivale n'est pas encore terminée mais Loire-Atlantique développement, l'opérateur du Département chargé de l'aménagement et du tourisme sur notre territoire, prépare déjà les prochains mois, en essayant de valoriser la mer en hiver et toutes les activités hivernales à découvrir sur notre territoire.

Le concept même de saison touristique est en train d'exploser", constate Agnès Broquet, directrice du tourisme durable à Loire-Atlantique Développement. "La saison s'étire déjà d'avril à novembre. Mais avec le télétravail qui s'est développé avec la crise sanitaire, il y a plus de personnes toute l'année sur le littoral, qui ont aussi des envies de loisirs, de sorties, de restaurants. L'ensemble de la filière touristique, qui a prouvé sa capacité d'adaptation, tient ici un nouveau défi. Comment se ménager des temps de pause quand la saison dure toute l'année ?

En savoir plus sur l'offre touristique en Loire-Atlantique

Se rendre sur le site officiel du tourisme en Loire-Atlantique

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?