• Institution

Ce qui change… ou pas le 11 mai

10/05/20

A compter du lundi 11 mai, la Loire-Atlantique entrera dans une phase de déconfinement progressif. Si la plupart des mesures prises par le Département depuis le début de la crise restent en vigueur, certaines restrictions sont levées. Tour d’horizon de ce qui change et petit rappel de ce qui ne change pas.

  • Les bacs de Loire en service

Les deux liaisons Basse-Indre et Couëron-Le Pellerin seront à nouveau en service aux horaires habituels. Port du masque obligatoire. Les automobilistes devront rester dans leur véhicule. Infos et horaires de passage sur l’appli mobile Bacs de Loire.

  • Réouverture mesurée des sites patrimoniaux

Depuis le 11 mai, le parc de la Garenne Lemot et les jardins du château de Châteaubriant sont ouverts au public, uniquement pour la promenade, et dans le respect des gestes barrières. Il est interdit de pique-niquer. Les bâtiments et les sanitaires communs restent fermés pour le moment.  Le château de Clisson ouvrira prochainement.
Pour en savoir plus, consultez le site web : grand-patrimoine.loire-atlantique.fr

  • Plages et sentiers côtiers

Le Département a initié une démarche collective avec ses partenaires de la Charte du défi maritime et littoral en écrivant au Préfet pour lui demander une réouverture limitée et progressive du littoral. Une réponse a été apportée en indiquant que des dérogations d’ouverture de plage, pour s’y promener et non s’y prélasser, vont être étudiées au cas par cas. En revanche, des sentiers côtiers pourront être ouverts sous certaines conditions de respect des gestes barrière. Plus d’information sur les sites web des communes.

Ce qui ne change pas :

  • Les collèges dans l’attente

Les collèges publics de Loire-Atlantique ne réouvriront leurs portes qu’à compter du lundi 18 mai et seulement pour les élèves de 6e et 5e. D’ores et déjà, le Département met tout en œuvre pour accueillir les collégiens et collégiennes dans le strict respect du protocole sanitaire. Plus de précisions à venir au cours de la semaine, notamment concernant la restauration scolaire.

  • Accueils départementaux fermés

L’Hôtel du Département et le siège des six délégations restent fermés au public jusqu’à nouvel ordre.

  • Archives pour les pros

Les Archives départementales restent fermées au public au moins jusqu’au 2 juin. Les cabinets de généalogistes et de géomètres-experts, les notaires et autres professions qui doivent avoir recours aux fonds et collections des Archives pour la réalisation de leurs missions seront accueillis sur rendez-vous selon un protocole qui sera établi dans les meilleurs délais.
Les Archives seront joignables par téléphone le matin de 9h à 12h30 au 02 51 72 93 20 à compter du 18 mai.

  • Accueil social et PMI

Les consultations vaccinations obligatoires et le suivi des sorties de maternité restent possibles sur rendez-vous à la PMI. Les espaces départementaux des solidarités (EDS) continuent d’accompagner les personnes les plus fragiles à travers une permanence téléphonique mise en place dans chacune des six délégations du Département.

Les Clics restent fermés jusqu’à nouvel ordre, tout comme la MDPH, qui demeure toujours joignable par téléphone. Depuis peu, il est désormais possible de déposer son dossier en ligne mdphenligne.cnsa.fr/mdph/44.

Pour tout savoir en détail sur les mesures d’accompagnements prises par le Département depuis la crise sanitaire.