Route Nantes-Pornic : la mise à 2X2 voies accélérée

16/10/17

Considérant que la route Nantes – Pornic constitue un axe majeur pour le développement du sud-ouest de la Loire-Atlantique, avec un trafic quotidien s’échelonnant de 13 000 véhicules entre Chaumes-en-Retz et Pornic à 25 600 véhicules au niveau de Port-Saint-Père, le Département a décidé d’accélérer le passage à 2 fois deux voies de l’ensemble de son tracé.

Un programme d’études et d’aménagements de la route départementale 751 est ainsi présenté à l’Assemblée départementale à l’occasion de la session de ce lundi 16 octobre. Celui-ci prévoit notamment de lancer :

  • Le montage des dossiers réglementaires pour obtenir les autorisations de réaliser la liaison entre Port-Saint-Père et Le Pont Béranger, avec une programmation des travaux sur la période 2024-2026.
  • Des études pour la faisabilité à 2x2 voies de la section entre Pornic et Le Pont Béranger, soit 16 km actuellement à deux voies.

 

Les aménagements déjà réalisés

La route départementale entre Nantes et Pornic représente un linéaire de 40 km, dont 14,5 km à 2x2 voies et 25,5 km à 2 voies. Cet itinéraire a fait l’objet par le passé de plusieurs aménagements :

  • Déviation de Bouguenais : mise en service en 1994, soit 6,5 km à 2x2 voies.
  • Déviation de Bouaye : mise en service en 1997, puis doublée en 2000, soit 4,5 km à 2x2 voies.
  • Echangeur du Pont-Béranger : mis en service en 2007, soit 3,5 km en 2x2 voies.
  • Déviation d’Arthon-en-Retz et de Chéméré (Chaumes-en-Retz) : mise en service en 1997, soit 4 km à 2 voies.

 

Les opérations à venir

Le Département a déjà engagé les procédures pour des opérations routières concernant deux autres sections de l’axe Nantes-Pornic et va lancer des études pour la dernière partie de la RD 751 :

  • Doublement de la déviation de Port-Saint-Père : le projet de mise à 2x2 voies de ce tronçon de 4,5 km a été déclaré d’utilité publique. Il fait partie des priorités de la programmation pluriannuelle votée en décembre 2016. Le calendrier prévoit un début des travaux en 2020 pour une mise en service à l’horizon 2023.
  • Liaison entre Port-Saint-Père et Le Pont Béranger : dans la continuité du doublement de la déviation de Port-Saint-Père, le Département prévoit de doubler la liaison jusqu’au créneau à 2x2 voies suivant, aménagé en 2007 au Pont-Béranger. Cela concerne une section de 5 km. Le Département souhaite en accélérer la réalisation : l’objectif est désormais d’obtenir une déclaration d’utilité publique pour un démarrage des travaux en 2024 et une mise en service en 2026.
  • Liaison entre Pornic et Le Pont Béranger (Chaumes-en-Retz) : section de 16 km actuellement à deux voies.

 

Le programme d’études et d’aménagements présenté ce lundi 16 octobre propose de lancer :

  • Liaison entre Port-Saint-Père et Le Pont Béranger : des études permettant d’obtenir les autorisations réglementaires, la définition des emprises foncières et des études opérationnelles.
  • Liaison entre Pornic et Le Pont Béranger (Chaumes-en-Retz) : des études de faisabilité et d’opportunité d’aménagement à 2x2 voies des 16 km de cette section, selon trois phases :

-       Liaison entre Pornic et Arthon-en-Retz : 9 km.

-       Déviation d’Arthon-en-Retz et de Chéméré : 4 km.

-       Liaison entre Chéméré et le Pont-Béranger : 3 km.