• Aménagement des territoires

Les terres de Notre-Dame-des-Landes rendues au Département

06/07/18

Le Premier ministre a confirmé que les 895 hectares de l'Etat, qui étaient censés accueillir l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, seront rétrocédés au Département. A moyen et long terme, le Département y développera un projet agricole.

Le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé la rétrocession au Département des quelque 900 hectares de terres de Notre Dame des Landes et Vigneux de Bretagne qui devaient accueillir l'aéroport. Le Département prendra le relais de l’État, sur le moyen et long terme, pour animer le projet agricole mais aussi accompagner les territoires. Ce projet agricole sera construit avec les partenaires locaux.

Par ailleurs, les sommes qui avaient été avancées par les collectivités pour le financement du transfert de l’aéroport seront remboursées. La part du Département, c'est-à-dire 7 millions d’euros, pourrait être réinvestie sur les territoires concernés, autour du site de Notre-Dame-des-Landes, pour accompagner les communes, les projets agricoles, les habitants et habitantes, etc. 

Elle pourrait également abonder le fonds spécial prévu pour réduire les nuisances subies par la population résidant à proximité de l'aéroport. Le déplacement du collège de la Neustrie à Bouguenais fait partie des aménagements qui seraient financés.

Voir la vidéo du président Philippe Grosvalet qui présente l'ambition agricole de cet espace