Retourner au sommaire : Culture, Patrimoine

Culture, Patrimoine

Musée Dobrée : les visites de chantier des fouilles

Dans le cadre du projet de rénovation du musée Dobrée, le Département de Loire-Atlantique réalise depuis l’été 2019 des fouilles archéologiques préventives dans l’objectif de mieux comprendre l’évolution de ce site. Des visites gratuites du chantier de fouilles sont ouvertes au grand public les jeudis 24 et 31 octobre, et le 21 novembre.

Un peu d'histoire...

Le musée Dobrée à Nantes comprend le manoir de la Touche, le palais Dobrée et le bâtiment Voltaire. La construction du manoir de la Touche est entreprise par Jean de Malestroit, évêque de Nantes, dans la première moitié du XVe siècle. Au Moyen Âge, le manoir est au centre d’un vaste domaine épiscopal situé à flanc de coteau, à l’extérieur de la ville fortifiée. Morcelés au cours des siècles suivants, le domaine et le manoir sont vendus à Thomas Dobrée en 1862. En parallèle aux travaux de restauration du manoir, ce riche collectionneur nantais entreprend la construction d’un vaste palais néo-roman, destiné à lui servir à la fois de résidence et de lieu d’exposition. Décédé en 1895, il ne verra jamais le palais achevé. Suivant ses vœux, sa propriété et ses collections sont léguées au Département de Loire-Atlantique. Le musée Dobrée ouvre pour la première fois au public en 1899. Abritant un ensemble de collections remarquables, le musée Dobrée devient progressivement un lieu culturel incontournable de Nantes.

Pourquoi des fouilles archéologiques ?

Dans le cadre du projet de rénovation du musée Dobrée, un diagnostic archéologique positif a motivé la réalisation de fouilles préventives. Ces opérations s’imposent comme une étape nécessaire à la sauvegarde du patrimoine archéologique. Le pôle archéologie préventive et programmée de Grand Patrimoine de Loire-Atlantique œuvre sur place depuis le mois d’août 2019.

Grace à cette fouille, les archéologues seront en mesure de comprendre et de restituer l’évolution de ce site. Ils portent une égale attention tant au mobilier mis au jour (céramique, verre, métal…) qu’au contexte de sa découverte. Pour cela, l’archéologue a recours à l’étude de la stratigraphie, c’est-à-dire à l’observation des différentes couches, ou strates du sol. En effet, la terre garde en mémoire les traces matérielles dues à l’action des hommes, par le biais de modifications de couleurs, d’aspects, de textures, etc… Il s’agit donc de descendre couche après couche tout en récoltant les différentes informations et le mobilier archéologique. Leur étude porte également sur les élévations des bâtiments. Une analyse approfondie du Manoir de la Touche est également effectuée par les archéologues du Département de Loire-Atlantique : ils cherchent à comprendre les différentes phases de construction et de transformation de ce remarquable monument.

Les données recueillies sur le terrain sont ensuite croisées et analysées avec différents spécialistes (céramologue, géomorphologue, archéobotaniste…), afin de reconstituer la chronologie et la nature de l’occupation du site. Un rapport sera rédigé pour synthétiser les résultats de cette fouille archéologique.

Musée Dobrée : le chantier des fouilles archéologiques


En pratique

Les visites gratuites du chantier de fouilles se dérouleront les jeudis 24 et 31 octobre ainsi que le 21 novembre à 14h et 15h30. D'une durée d'une heure, elles seront assurées par un archéologue du Département et une médiatrice du musée Dobrée.

Le nombre de places étant limité, il est nécessaire de s’inscrire en amont :
Billetterie Weezevent

Pour tout renseignement

Infos pratiques

  • Durée de chaque visite : 1 heure
  • Visites gratuites ouvertes sur inscription (formulaire en bas de cette page)
    > jeudi 24/10 à 14h et à 15h30
    > jeudi 31/10 à 14h et à 15h30
    > jeudi 21/11 à 14h et à 15h30

Accès aux visites guidées

Entrée par la rue Hippolyte Durand Gasselin


Afficher une carte plus grande