Retourner au sommaire : Enfance, Familles

Enfance, Familles

Quelles sont les démarches à effectuer pour obtenir un agrément ?

Quelles démarches effectuer ? Quelles conditions pour devenir assistant-e familial-e ? Pourquoi certaines candidatures ne sont-elles pas retenues ? L'agrément et après ?

Pour obtenir un agrément, il convient d'effectuer plusieurs démarches

  • participer à des réunions d’informations : c'est à cette étape qu’est remis au candidat le dossier de demande d’agrément.
  • participer à des entretiens avec un travailleur social : il s’agit d’évaluer la connaissance du candidat sur le rôle et les responsabilités de l’assistant familial, comment il se projette comme futur professionnel, quel cadre éducatif il est susceptible d’offrir à un enfant.

Des visites à domicile permettent de s’assurer que l’habitation présente des conditions matérielles, d’hygiène et de sécurité permettant d’accueillir des enfants, de garantir leur santé, leur bien-être et leur sécurité.

Quelles sont les qualités requises pour être agréé(e) ?

Pré-requis :

  • présenter les garanties nécessaires pour accueillir des mineurs dans des conditions propres à assurer leur développement physique, intellectuel et affectif ;
  • passer un examen médical qui a pour objet de vérifier que son état de santé lui permet d’accueillir habituellement des mineurs ;
  • disposer d’un logement personnel (la candidature d’une personne demeurant chez ses parents n’est pas recevable), dont l’état, les dimensions, les conditions d’accès et l’environnement permettent d’assurer le bien-être et la sécurité des mineurs compte tenu du nombre pour lesquels l’agrément est demandé ;
  • maitriser la langue française

Toutes les candidatures ne sont pas retenues

Dans le cas d’un refus d’agrément, il ne s’agit pas de porter un jugement sur l’éducation que le candidat donne ou a donné à ses enfants. Celui-ci peut être un bon parent et n’être absolument pas fait pour ce métier car la souffrance d’un enfant viendrait réveiller en lui des fragilités, ou parce que ses enfants, encore jeunes, ne semblent pas prêts, etc.

Si l'agrément est accepté

L’attestation précise le nombre d’enfants que l’assistant familial est autorisé à accueillir (trois au maximum). Le candidat peut alors postuler pour un emploi d’assistant familial auprès d’un service : il s’agit, soit d’une association ou d’un établissement public habilité à prendre en charge les enfants relevant de la protection de l’enfance ou d’un service médico-social ou thérapeutique

Contact

  • Direction générale solidarité
  • Direction enfance, famille
  • Service Protection maternelle et infantile
Tél :

02 51 17 22 45