• Environnement, énergies

Adoption d'une nouvelle stratégie d’intervention sur les espaces naturels et agricoles

21/06/19

Le Département a adopté à l’unanimité la nouvelle stratégie lors de la décision modificative n°1 qui s'est déroulée lundi 25 mars 2019. Dans un contexte mondial d’érosion de la biodiversité et de changement climatique, la mobilisation de tous les acteurs publics, citoyens, associatifs est nécessaire.

À son échelle, le Département de Loire-Atlantique souhaite contribuer activement aux enjeux majeurs de son territoire : limiter l’artificialisation, lutter pour la biodiversité, préserver les terres agricoles, sauvegarder les espaces naturels, agir pour la qualité de l’eau.

Le plan départemental en faveur des espaces naturels de 2012 a constitué une première étape pour préserver les espaces naturels. Aujourd’hui, le Département renforce son action avec une nouvelle stratégie d’intervention sur les espaces naturels et agricoles, élaborée en concertation avec ses partenaires, collectivités locales, associations et organismes multiples. La stratégie s’appuie sur une vision globale engageant différentes politiques publiques : ressources et milieux naturels et foncier, bien sûr, mais aussi les mobilités, la culture et le patrimoine, les sports de pleine nature, le tourisme, la mer et le littoral.

Quatre grandes orientations guideront l’action départementale :

  • Viser la zéro artificialisation nette,
  • Sécuriser les espaces agricoles,
  • Lutter pour la biodiversité,
  • Découvrir et préserver la nature.

Quelques chiffres en 2019 :

  • Plus de 1 200 ha d’espaces naturels sensibles départementaux
  • Près de 3 000 ha de terrains du Conservatoire du littoral gérés par le Département
  • Des PEAN (Périmètres de Protection des Espaces Agricoles et naturels) d’une surface totale de 20 700 ha.

Partenariat, territorialisation et expérimentation sont les principes qui traversent l’ensemble de la stratégie.