Retourner au sommaire : Environnement, énergies

Environnement, énergies

Production d'énergies renouvelables

On ne "produit" pas l'énergie. Celle-ci se transforme en permanence entre ses différentes formes : mécanique (le mouvement), thermique (la chaleur ou le froid), chimique (les liens entre les atomes), biologique (les processus du vivant), électrique (les mouvements des électrons), etc.

On parle d'énergies renouvelables pour les formes d'énergie qui se renouvellent vite (quelques minutes, heures ou années, à la rigueur dizaines d'années comme le bois), et d'énergies non renouvelables quand elles ne se renouvellent pas, comme l'uranium, ou très lentement, beaucoup plus lentement que l'humanité ne les utilise, comme le pétrole, le charbon et le gaz, issus tous trois de la décomposition de la matière vivante après plusieurs millions d'années.


La plupart des énergies renouvelables proviennent du soleil :

  • L'énergie solaire thermique, c'est la chaleur directe du soleil, comme dans un tuyau d'arrosage laissé au jardin. La technicité consiste à la faire circuler vers des radiateurs, des planchers, des douches ou des process industriels, et à la stocker plus ou moins longtemps (jour/nuit ; été/hiver).
  • L'énergie solaire photovoltaïque "produit" de l'électricité car le rayonnement du soleil excite les électrons contenus dans les panneaux photovoltaïques. La technicité consiste à construire et installer des panneaux efficaces, économes et peu polluants, puis à collecter, acheminer et stocker l'électricité produite.
  • Le vent se crée entre des masses d'air de température et de pression différentes. Ces différences sont dues à la chaleur du soleil, comme le montrent à petite échelle la brise de terre puis la brise de mer lors d'une journée ensoleillée. L'humanité l'utilise l'énergie éolienne depuis des millénaires avec ses voiliers et ses moulins, dont les éoliennes sont une version techniquement perfectionnée.
  • La houle, créée par le vent, est donc elle aussi "produite" par le soleil.
  • L'hydraulique utilise l'énergie de l'eau qui descend vers la mer après être tombée des nuages, eux-mêmes constitués par évaporation due au soleil.
  • Le bois énergie utilise l'énergie stockée dans les végétaux ligneux grâce à la photosynthèse, processus biochimique utilisant la lumière, celle du soleil en général.  
  • La méthanisation transforme en gaz et en chaleur des matières organiques d'origine végétale (donc élaborée essentiellement par photosynthèse) ou animale (constituée à partir d'une alimentation principalement végétale).


Les sources d'énergie renouvelable non issues du soleil sont rares : ce sont les marées, dues à l'attraction des astres, notamment de la lune, et la géothermie profonde, qui utilise la chaleur du manteau terrestre.


Les courants marins sont un cas particulier, combinant d'une part les différences de température entre masses d'eau, dues essentiellement à la chaleur du soleil, et d'autre part l'effet des marées.  
L'énergie nucléaire ne provient pas du soleil, car elle utilise l'énergie intrinsèque des atomes. Mais le soleil, comme toutes les étoiles, est lui-même un réacteur nucléaire, présentant l'avantage d'être situé à bonne distance de la Terre et de traiter lui-même ses déchets.

Contact

  • Direction valorisation des espaces
  • Mission climat énergie
  • 2, quai de Versailles
  • 44000 Nantes
Tél :

02 40 99 15 20