Appels téléphoniques frauduleux

Des appels téléphoniques frauduleux usurpant l'identité des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ont été constatés par les MDPH et la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA). Des escrocs se font passer pour des agents des MDPH désireux d'aider les usagers dans leur utilisation du téléservice "MDPH en ligne". Ils en profitent alors pour subtiliser des informations personnelles et ainsi usurper l'identité de la personne aidée.

Pour contacter la MDPH pendant la crise

Durant la période actuelle, la MDPH reste à vos côtés. Nos équipes continuent à travailler pour mettre en œuvre vos droits et pour écouter et accompagner les personnes se retrouvant en grande difficulté ou rupture d'accompagnement d'un établissement ou d'un service.

Retourner au sommaire : Handicap

Handicap

Le complément d’allocation d’éducation pour enfant handicapé

Le complément d’allocation d’éducation pour enfant handicapé (AEEH) permet de faire face à des frais supérieurs à ceux financés par l'allocation elle-même selon certains critères. Toutes les informations sont fournies par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Ce n'est pas une aide du Département.

Pour qui ?

Les enfants et jeunes de moins de 20 ans en situation de handicap.

Description

L'allocation d’éducation pour enfant handicapé (AEEH) peut être cumulée avec le complément d'AEEH dont le montant est gradué en 6 catégories en fonction du coût du handicap de l'enfant, de la cessation ou réduction d'activité professionnelle d'un des parents (nécessitée par le handicap de votre enfant), ou de l'embauche d'une tierce personne.

Modalités

Conditions d'attribution

  • l’enfant doit être âgé de moins de 20 ans, 
  • présenter un taux d'incapacité supérieur ou égal à 80 % ou d'au moins 50 % s’il fréquente un établissement adapté ou si son état exige le recours à des soins,
  • il doit résider en France de façon permanente, ainsi que la personne qui demande l’allocation. Néanmoins, la prestation peut être perçue à l’étranger lorsque la famille de l’allocataire réside dans un pays lié à la France par une convention de sécurité sociale,
  • l'allocation n’est pas soumise à condition de ressource.


Les demandes de dossiers sont à formuler auprès de la Maison départementale des personnes handicapées.

Télécharger le formulaire de demande



ETRLes fiches en Facile à lire et à comprendre (FALC) rédigées par la CNSA

Contact

Tél :

02 28 09 40 50

Fax :

02 28 09 40 94