• Éducation et collèges
  • , Jeunesse

Jour de rentrée dans les nouveaux collèges

01/09/15

Les nouveaux collèges de Clisson et Saint-Philbert-de-Grand-Lieu ont accueilli leurs premiers élèves mardi 1er septembre. Reportages sur les tout premiers pas de ces élèves un peu stressés.

Collège neuf ou pas, la rentrée connaît toujours les mêmes rituels, pour les élèves en 6e. Il y a les discrets, intimidés, comme Candice qui avoue « avoir la boule au ventre ». Et puis ceux qui cachent leur stress en surjouant leur cool attitude. Romain annonce déjà la couleur : « Moi, je vais mettre au fond de la classe. » Mais la vraie différence dans un collège neuf, c'est qu'il y a plus du monde dans la cour. A Clisson, les parents sont venus nombreux pour accompagner les premiers pas de leurs enfants, par curiosité et anxiété. Ils écoutent les discours officiels qui, tous rappellent l'émotion particulière de la rentrée en 6e.  William Marois, recteur d'académie,  Xavier Bonnet, maire de Clisson, Sophie Errante, députée de la circonscription, Philippe Grosvalet président du Département détendent l'atmosphère tout en pointant l'importance de ce collège "où tout pourra se construire"

Grand

A Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, certains grands frères et soeurs viennent faire les éclaireurs. « T’as vu comment c’est classe ?! » lâche, ébahie, une jeune fille, en découvrant le nouveau collège de son petit frère, qui entre en 6e. Le garçon, qui n’a alors connu que l’école élémentaire, semble davantage concentré sur la composition de sa classe que par l’architecture, flambant neuve.« Super grand », c’est le superlatif qui revient le plus dans la bouche de ces nouveaux collégiens, peu habitués et visiblement impressionnés par tant d’espace. Les parents se sont disposés en cercle autour de leurs protégés pour s’assurer qu’ils partent avec la bonne classe. A la question « que pensez-vous du nouveau collège ? », ils rétorquent, presque déçus, n’avoir encore vu que le hall et la cour. Pas de panique ! Le principal leur donne rendez-vous le soir même, pour une visite en bonne et due forme de l’endroit où leurs enfants vivront quelques-uns des grands moments de leur adolescence.

Pas de visite complète non plus à Clisson, mais les premières impressions sont positives. Le bâtiment tout neuf est coloré, accueillant et confortable. Le CDI n'a pas reçu encore tous les ouvrages et revues qui seront présentés sur les étagères mais est déjà équipé d'ordinateurs.

En savoir plus sur les nouveaux établissements