• Aménagement des territoires
  • , Routes, Info-trafic, Transports
  • , Institution

Les autres dossiers de la session

26/06/17

Parmi les autres dossiers de la journée, la création d'un centre d'incendie et de secours et d'un centre d'intervention routier à Pornic et des avancées notables concernant les routes.

Incendie et routes, deux centres en un à Pornic

Le Département optimise son patrimoine immobilier en mutualisant la construction à Pornic d’un centre d’incendie et de secours et d'un centre d’intervention routier.

N'étant plus adaptés aux besoins des sapeurs-pompiers, le centre d'incendie et de secours de Pornic devait être reconstruit sur la ZAC de l'Europe. Parallèlement, le Département souhaitait regrouper et moderniser le fonctionnement de ces deux centres routiers de Pornic et Saint-Père-en-Retz. Après concertation, les deux services ont lancé des études de faisabilité qui ont conclu en faveur d'un projet de mutualisation des entités d'incendie et de secours et d'intervention des routes.

3 353 m2 de surface utile

Les deux centres occuperont respectivement 2 132 m2 (incendie et secours) et 1 221 m2 (routes) de surface utile avec une perspective d’utilisation commune d'espaces et d'équipements mutualisés d’une surface de 187 m² (salle polyvalente, locaux techniques…). L’entrée du site sera commune tout comme leur sortie par une bretelle d’accès direct à créer sur la route départementale.

Ce programme sera lancé dès l’été 2017 par la publication d’un concours de maîtrise d’œuvre. Le démarrage des travaux est envisagé en 2019 pour une mise en service en  2021. Le coût prévisionnel s’établit à 10 000 000 € TTC, intégrant tous les frais d’études, d’acquisitions foncières, de maîtrise d’œuvre ainsi que les aménagements intérieurs et extérieurs.

Des travaux sur la RD 178, entre l’A83 et l’échangeur de Tournebride

 Le projet de doublement de la RD 178 entre l’autoroute A83 et l’échangeur de Tournebride se trouve sur la partie nord de l’axe routier Nantes-Challans. Le Département de la Loire-Atlantique a déjà beaucoup investi sur cette liaison majeure du réseau départemental, notamment à travers :

  • Le doublement de la route au sud de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, entre la Piletière et La Marne, en 2008, pour un montant de 6 M€.
  • Le doublement de la déviation de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, entre la Buchetière et la Piletière, en 2011, pour un montant de 10,7 M€.
  • La déviation de Machecoul, dont les travaux ont démarré au printemps 2016, pour un montant de 31,1 M€.

Un tronçon de 6,9 km en 2X2 voies

La partie nord de cet axe reste à aménager. Elle supporte chaque jour un trafic supérieur à 26 000 véhicules. Le Département conduit donc l’aménagement d’un tronçon de 6,9 km reliant l’A83, sur la commune des Sorinières, à l’échangeur de Tournebride, sur la commune de La Chevrolière, en traversant la commune de Pont-Saint-Martin au niveau de Viais.

L’opération prévoit une chaussée à 2X2 voies pour la RD 178 qui permettra notamment d’assurer de meilleures conditions de circulation et de sécurité sur cette route et la suppression des carrefours à niveau avec, en particulier, la construction d’un échangeur complet en remplacement du giratoire de Viais.

Une opération de 40,05 M€ décomposée en plusieurs phases

Les élus départementaux ont adopté le dossier technique comprenant :

  • Le doublement de la RD 178 sur 6,9 km.
  • La construction d’un échangeur dénivelé à Viais, avec un ouvrage de franchissement en passage inférieur.
  • Le doublement de l’ouvrage de franchissement de la rivière L’Ognon.
  • La construction de deux ouvrages de franchissement de la RD 178 en passage supérieur, dont l’un à usage exclusif des modes doux.
  • La réalisation de quatre nouveaux ouvrages hydrauliques d’écoulement des eaux de bassins versants naturels et l’aménagement de 15 ouvrages existants.
  • La création ou la modification de six bassins de rétention et traitement des eaux pluviales issues de la plateforme routière.
  • La construction des dispositifs phoniques (écrans, merlons) nécessaires à la protection des habitations voisines.

 

Le montant total de l’opération est estimé à 40,05 M€, avec une subvention de la Région dans le cadre de sa politique routière d’intérêt régional.

Celle-ci se décomposera en plusieurs phases, dont la première doit démarrer à la fin de cette année :

  • Aménagement de l’échangeur de Viais, qui nécessite le doublement de la RD 178 sur 1,93 km.
  • Le doublement de la RD 178 à l’ouest de l’échangeur de Viais sur 2,87 km.
  • Le doublement de la RD 178 à l’est de l’échangeur de Viais sur 2,07 km.