• RSA, Insertion, Emploi

Job academy : sur le chemin de l'emploi

25/04/18

11 allocataires du RSA ont commencé leur job academy. Pendant 9 mois, ils et elles pourront affiner leur projet professionnel. Accompagnée·e·s par le club d'entreprises FACE Loire-Atlantique, conseillé·e·s par les unités emploi du Département et aidé·e·s par des parrains et marraines du monde de l'entreprise, elles et ils espèrent trouver un emploi.

  • Ces 11 allocataires au RSA sont suivi·e·s par les unités emploi du Département. 
  • Avec le club d'entrepises FACE Loire-Atlantique, ces 11 personnes participent à une job academy: pendant neuf mois, ils bénficieront d'un accompagnement personnalisé, d'un parrain ou d'une marraine et de formations. 
  • Tous et toutes ont des diplômes, des compétences... des fragilités et pas d'emploi depuis longtemps. 
  • Cette formule de la Job academy a déjà fait ses preuves : l'exemple de Fabienne.

Chawki est Syrien et a fui la guerre. Ancien prof de maths, il s'est installé en France il y a quatre ans et espère de nouveau enseigner. Sa  marraine de la Job Academy, Laurence Le Gall est responsable en développement web à La Poste. Elle souhaite le "guider pour mettre en valeur ses compétences."

Charlotte a déjà eu 1000 vies professionnelles, dans la vente ou en tant que responsable d'une société de transport. Mais elle ne trouve pas de poste. Elle aimerait travailler dans le domaine des panneaux solaires. Avec les conseils de son parrain Roland Hardel, qui travaille pour le groupe Véolia, elle pourra développer son projet professionnel ..."ou un autre. Charlotte a des qualités humaines d'entrepreneuse qui me semblent importantes", souligne Roland Hardel.

Yannick a été comptable puis décorateur en tant qu'intermittent du spectacle. Malgré cette expérience, il ne trouve pas de travail. Son parrain Mathieu Hervé, du cabinet d'avocats FIDAL espère lui apporter des éléments très concrets pour sa recherche d'emploi. "Ce parrainage est complémentaire de l'accompagnement que nous proposons pendant les 9 mois de cette job academy, souligne Nicole Rezakhanlou, chargée de mission à FACE Loire-Atlantique. En plus de rencontres régulières avec leur parrain et marraine, dans sept entreprises différentes, les 11 jobbeurs de cette nouvelle promotion, allocataires du RSA, continueront d'être accompagné·e·s par les unités emploi du Département. ils bénficieront également d'ateliers collectifs pour reprendre confiance mais aussi des formations.

Et cela fonctionne ! Jean-Michel Maillet, président de FACE Loire-Atlantique souligne que "depuis 6 ans que les Job academy existent, 65% des personnes ont retrouvé un emploi." C'est le cas de Fabienne, jobbeuse de la précédente promotion.

"Au début de la job academy, mon projet professionnel était de devenir secrétaire administratif. Mais avec la job academy, j'ai pu suivre une formation dans un domaine qui me passionne depuis longtemps le support informatique et les technologies numériques. Je me suis accrochée alors que je me suis retrouvée dans un groupe de jeunes hommes de 20 ans. Je n'avais pas le profil, mais j'ai quand même été sélectionnée et ai obtenu mon diplôme de technicienne supérieure en support informatique. Après ma formation, j'ai travaillé un an à Orange. Je viens de recevoir une offre pour travailler dans une entreprise de vente d'alarme."