Les écluses sur les voies navigables départementales

Canal, Erdre et Sèvre


Le canal de Nantes à Brest

Il est composé en Loire-Atlantique de 17 biefs et de 18 écluses (un bief est la partie d’un canal comprise entre deux écluses).

L'Erdre

Elle est considérée comme le second tronçon du canal. L'écluse de Saint-Félix (n°1) fait communiquer cette rivière avec la Loire, à Nantes. Des tronçons du canal empruntent le lit de l'Isac.

La Sèvre Nantaise

Elle est accessible de la Loire via le barrage de Pont Rousseau. On accède ensuite à l’écluse de Vertou, identique à celles du canal, qui permet le passage vers l’amont de la Sèvre jusqu’au pont de Monnières (limite de la Sèvre navigable).

carteEcluses

Pourquoi une écluse ?

  • À la manière d’une « marche d’escalier », une écluse permet de relier deux biefs de niveaux différents (amont et aval).
  • Des portes sont placées à chaque extrémité du sas de l’écluse pour faire passer les embarcations
    d’un bief à l’autre.
  • Pour faire varier le niveau d’eau dans le sas, on actionne des crics qui ouvrent ou ferment des vantelles placées au bas des portes.
  • De cette manière, on peut remplir ou vider le sas puis ouvrir ou fermer les portes de l’écluse pour communiquer avec le bief amont (bateau montant) ou aval (bateau descendant ou avalant).

SchemaEcluse seul

SchemaEcluse legende

SchemaEcluse 1

SchemaEcluse 2

Contact

  • Unité voies navigables de la délégation Châteaubriant
Tél :

02 40 79 47 56