Tout savoir sur le Département

Transition énergétique : des objectifs opérationnels

Le Département s'engage dans la transition énergétique pour réduire par 3 la consommation énergétique et par 4 les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050. Un effort qu'il s'applique à lui-même avec des objectifs opérationnels et précis dans chaque domaine où il peut agir concrètement.

Territoire de référence dans le domaine de la transition énergétique, le Département a établi des objectifs opérationnels et précis dans chaque domaine où il peut agir concrètement pour atteindre une réduction par 4 des gaz à effet de serre et par 3 des consommations d'énergie d'ici à 2050.

Habitat, bâtiments publics, transports, agriculture, espaces naturels, achats, voici quelques exemples des objectifs qui seront présentés en session.

Habitat

  • Rénover tous les ans d’ici 2050 3,5 % de l’ensemble des 79 collèges et 130 bâtiments lui appartenant, soit au minimum 31 500 m2 par an,
  • Financer la rénovation d’environ 800 logements privés par an, soit 5 fois plus qu’aujourd'hui, en partenariat avec l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat,

Déplacements

  • Plus de 120 aires de covoiturages existent en LOire-Atlantique et constituent un maillage complet du territoire. Pour 2013, de nouvelles aires seront créées sur le secteur de Pontchâteau / Saint-Gildas-des-Bois, au Bignon, à Vallet, à Ancenis, à Legé, à Guémené-Penfao… Et plus de 26 500 personnes sont inscrites du Département sur le site covoiturage.loire-atlantique.fr
  • Pour réduire de 15 % les distances domicile-travail parcourues d’ici 2050, le Département va tester le télétravail pour certains agents.

Restauration des collèges

  • En impliquant les agriculteurs locaux, les cuisiniers et les diététiciens, le Département souhaite faire diminuer de 3 % chaque année le bilan carbone des 3,5 millions de repas servis dans les cantines des collèges.
  • Toujours dans les collèges, la réduction du gaspillage alimentaire et des déchets alimentaires des cantines se met en place.

Agriculture

  • Encourager les circuits courts de production et de commercialisation des produits agricoles (achats plus importants pour les cantines des collèges de produits locaux et bio).
  • Développer les surfaces agricoles de cultures biologiques. Actuellement 7,4 % des surfaces agricoles sont cultivées en bio (1er département en France), l’objectif du Département est de les augmenter de 1% par an.

Le Département agira par ailleurs en sensibilisation et en accompagnement auprès de 3 publics particuliers : les jeunes, notamment les collégiens, les personnes âgées et les personnes en situation de précarité. Le Département assurera enfin l’animation territoriale autour de la transition énergétique, par des échanges, un débat de société ou le montage de projets avec les habitants de Loire-Atlantique.