Tout savoir sur le Département

Deuxième journée de débats

Ce sont les politiques Équilibre des territoires, Mobilités et Ressources et milieux naturels qui ont aujourd'hui fait l'objet des échanges.

Equilibres territoriaux et action foncière : 46,58 M€

Premier partenaire des communes et intercommunalités de Loire-Atlantique, le Département intrevient pour réguler les équilibres internes dans un souci de complémentarité et de solidarité territoriale. Ses outils sont les contrats de territoire, signés avec les 23 intercommunalités de Loire-Atlantique et qui prévoit une enveloppe de 23,9 M€ en 2014. Et le fonds de développement solidaire pour les communes, qui financera des équipements de proximité dans de petites communes à hauteur de 9 M€ en 2014.

Démarrés en 2013, les travaux de montée en débit internet aux quatre de coin de Loire-Atlantique sont financés aux deux tiers par le Département (18 M€ sur les 27 M€). Près de 34 000 lignes d'usagers bénéficieront ainsi d'une connexion haut-débit dans les trois ans. 6,7 M€ sont prévus pour ce programme en 2014.

Pour contribuer à un développement du territoire plus économe en foncier, le Département soutient l’Agence foncière de Loire-Atlantique, conseille les territoires, protège les espaces agricoles et naturels périurbains (6,3 M€).

 

Habitat : 19,73 M€

En 2014, Le Département renforce l'habitat locatif social pour les publics prioritaires partout en Loire-Atlantique. Il poursuit par ailleurs son soutien aux collectivités dans leurs projets de création de logements, tout en veillant à limiter l'étalement urbain. En fin, il recentre les aides à l'amélioration de l'habitat privé vers les publics les plus défavorisés et sur des axes comme l'insalubrité et la précarité énergétique.

 

Ressources et milieux naturels : 11,42 M€

Grande nouveauté en 2014, la Maison du lac de Grand-Lieu. Située sur les rives du lac à Bouaye, cette structure se veut un centre de découverte et de connaissances et un espace pédagogique sur les zones humides, ouvert à tout public. L'enveloppe pour le fonctionnement en 2014 sera de près de 400 000 €.

Le Département poursuit par ailleurs ses actions pour la protection et la valorisation des espaces naturels (5,48 M€) et met en place les contrats L.A Nature pour renforcer les initiatives de préservation et de valorisation d'espaces en partenariat avec des associations, des collectivités et des acteurs privés concernés. Il maintient également sa politique d'actions éducatives en direction des collègiens et sa participation au plan climat-énergie pour diviser par 3 les besoins en énergie et par 4 les émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2050.

 

Mobilités : 146 M€

Le développement, la modernisation et l’entretien du réseau routier départemental représentent 58,3 M€ en 2014. Avec des chantiers d’envergure comme le viaduc de Pont-Château, la restauration du pont d’Ancenis ou le renforcement du pont de Saint-Nazaire (dont le remplacement des plots lumineux s’est achevé en 2013). 200 000  € seront également consacrés au développement du covoiturage, 6 M€ à des aménagements de sécurité routière et 1 M€ au plan vélo.

Une enveloppe de 68,08 M€ sera consacrée aux services Lila. Sur ce budget 22,39 M€ seront notamment consacrés au développement des lignes régulière et 35,31 M€ au transport scolaire.

La réouverture de la ligne de tram-train entre Nantes et Châteaubriant se fera également en 2014 avec le concours financier du Département (62,52 M€ versés au total, dont 1,9 M€ en 2014), en complémentarité avec le réseau Lila.

Une enveloppe de 4,57 M€ sera enfin consacrée aux bacs de Loire