Tout savoir sur le Département

Troisième journée de débats

Solidarité et insertion, Petite enfance, familles et solidarité internationale, Personnes en situation de handicap, Culture et Tourisme au programme des échanges de ce troisième jour de session.

Solidarité et insertion : 166,28 M€

Un budget de 133 M€ sera alloué à la gestion de l’allocation RSA en 2014. Une augmentation de +15 %  qui s’explique par la hausse du nombre d’allocataires notamment. Le Département versera également 12 M€ aux employeurs qui recrutent des bénéficiaires du RSA en contrats aidés. 4,32 M€ seront versés aux chantiers d’insertion, associations intermédiaires et entreprises d’insertion pour l’accompagnement de leurs salariés au RSA. Les crédits consacrés à l’accompagnement à l’emploi via les unités emploi s’élèveront quant à eux à 5,28 M€.

Une enveloppe d’1,3 M€ est attribuée pour le chèque d’accompagnement personnalisé pour les besoins vitaux d’alimentation et hygiène. Par ailleurs, 3 M€ seront dédiés au soutien aux associations dont les actions favorisent l’insertion sociale (écoute, soutien, orientation, redonner confiance, …).Un budget de 610 000 € est également consacré en 2014 à l’accompagnement des gens du voyage. Enfin 5,05 M€ seront dédiés au fonds de solidarité au logement

 

Politique Égalité des droits, petite enfance famille : 4,15 M€

En 2014, le Département consacrera 930 000 € aux actions d’éducation sexuelle des jeunes et 130 000 € à la contraception via le financement des centres de planification familiale.

Il consacrera  un budget global de 1,5 M€ aux actions de soutien à la fonction parentale. Sur cette enveloppe 192 000 € seront consacrés à la promotion de la santé et au bien-être des femmes enceintes et 935 500 € seront consacrés à la promotion de la santé des enfants. Un budget de 372 500 € permettra d’attribuer des subventions aux associations contribuant au soutien à la parentalité.

Il continuera à soutenir le développement des modes d’accueil de la petite enfance avec un budget de 1,25 M€  en fonctionnement (agréments des assistants maternels et familiaux, regroupement d’assistants maternels, fonctionnement des structures d’accueil) auquel il faut ajouter 100 000 € d’investissement.

Enfin, en matière d’égalité des droits des personnes, le Département soutiendra, au travers d’un effort financier de 250 000 € les associations et les professionnels intervenant dans ce domaine.

 

Politique culturelle : 15,059 M€

En 2014, le Département continuera à apporter son soutien à la lecture publique avec un budget de 653 480 € alloué au développement de la lecture publique et à la bibliothèque départementale de Loire-Atlantique.

9,83M€ seront par ailleurs destinés au programme d’actions culturelles : soutien à la création et à la diffusion (2M€), évènements culturels (199 000€), équipements artistiques et culturels (280 000€), cinémas et arts plastiques (505 000 €), soutien aux partenaires culturels que sont le Grand T, Musique et danse en Loire-Atlantique (6,54M€), projets culturels de territoire (300 000 €).

Une enveloppe de 1,47 M€ sera par ailleurs consacrée aux actions d’enseignements et d’éducation artistique et culturelle dans les collèges tandis qu’une enveloppe de 1,31 M€ servira aux actions de protection et d’animation du patrimoine.

Les Musées et sites patrimoniaux se veront allouer 1,2M€ et les Archives départementales 581 000 €.

 

Personnes en situation de handicap : 137,34 M€

Pour améliorer l’autonomie des personnes en situation de handicap dans un contexte démographique dynamique, le Département maintient un effort soutenu. Trois priorités ont été identifiées pour 2014: la prise en compte du vieillissement des personnes en situation de handicap, la création de places et services, et l’amélioration du fonctionnement de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

5 325 personnes perçoivent aujourd'hui la prestation de compensation du handicap, dispositif majeur pour pouvoir rester vivre à domicile (25,5 M€). Concernant les places en établissement ou en accueil de jour, 405 sont programmées, 121 restent à ouvrir d'ici à 2016, dont 43 en 2014.
Un financement de 2,87 M€ est prévu pour améliorer le fonctionnement de la MDPH, qui a traité près de 70 000 dossiers cette année.

 

Tourisme : 3,07 M€

En 2013, la signature du Passeport Vert a ancré le tourisme dans le champ du développement durable de proximité.Les 4 axes qui fondent la politique touristique du Département sont en rapport avec ce programme :

  • renforcer une gouvernance partagée avec les acteurs du tourisme
  • développer une approche solidaire en direction de tous les publics
  • soutenir la qualité de l'offre et le développement des filières douces
  • affirmer le rayonnement d'un tourisme durable en Loire-Atlantique.

Parmi les nouveautés, la mise en tourisme des site patrimoniaux du Département (Châteaux de Clisonn et de Châteaubriant, le domaine de la Garenne-Lemot, musée Dobrée, église de Saint-Sulpice-des-Landes) avec le label Grand Patrimoine.

Au niveau des itinéraires cyclables, des aménagements sont prévus sur les itinéraires Vélocéan et la Loire à Vélo et une nouvelle liaison Vélocéan-Vélodyssée sera à l’étude entre Pornic et Saint-Michel-Chef-Chef.