Tout savoir sur le Département

Développement économique de proximité et économie sociale et solidaire

En 2019, le Département poursuit son plan de 41 actions pour promouvoir les circuits courts, notamment dans la restauration collective. Fort de son expérience auprès des collèges, le Département amplifie son action et agit aux cotés des producteurs, des transformateurs et des acheteurs. Par ailleurs, dans le cadre d’un marché public passé avec le Département pour amener la fibre optique à 108 000 foyers, Orange sous-traite à des entreprises locales. Un exemple de l’effet levier de la commande publique sur l’économie locale.

En 2019, 5 288 890 € seront consacrés au développement économique de proximité et à l'économie sociale et solidaire. Cela représente 0,4 % du budget total du Département.

Favoriser le développement des circuits courts et le manger local


Depuis 2012, afin de développer l’économie de proximité, de préserver l’environnement et de répondre à la demande accrue des consommateur·trice·s, le Département a initié une action dans la restauration scolaire des collèges pour accroître la part des produits locaux et / ou bio dans les repas des collégien·ne·s.

Le Département souhaite désormais étendre l'expérience menée dans les collèges à la restauration collective. Le plan d'action adopté en décembre 2017 a permis de mobiliser un plus grand nombre de producteurs et de faciliter les relations entre la production et la restauration collective (en s'appuyant notamment sur des outils numériques). L'objectif est d'offrir des débouchés diversifiés et rémunérateurs aux agriculteurs et des produits de qualité aux consommateurs.

Soutenir une agriculture dynamique, diversifiée et durable


Le Département accompagne les agriculteurs et agricultrices rencontrant des difficultés. Il soutient les actions de repérage des situations de fragilité conduites par ses partenaires.

Le soutien à l'agriculture passe également par la préservation des terres agricoles : trois périmètres de protection des espaces agricoles et naturels périurbains (PEAN) couvrent ainsi près de 20 000 hectares.

Accompagner le développement des activités littorales et maritimes


Le Département poursuit son soutien au Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire qui joue un rôle majeur dans la structuration économique et logistique de notre territoire.

Il soutient également la dynamique économique de la pêche via la société d'économique mixte Loire-Atlantique Pêche et Plaisance.

Le Département soutient par ailleur le laboratoire public INOVALYS dans l'exercice de ses missons de service public.

13 LA-VISUEL ECONOMIE