Tout savoir sur le Département

Tourisme, mer et littoral

Classée au 7e rang des département français pour sa fréquentation touristique, la Loire-Atlantique est une destination reconnue. Soucieux de soutenir ce secteur clé de l'économie, le Département s'engage pour un développement touristique durable.

Développer le tourisme durable, écologique et solidaire

En réponse aux nouvelles pratiques (tourisme de proximité, écotourisme, nouveaux modes de déplacements doux, utilisation des technologies numériques), le Département a décidé d’orienter sa politique touristique en faveur d’un tourisme durable, écologique et solidaire.

En 2018, le Département mise sur le développement touristique de territoires d’eau remarquables :

  • Le lac de Grand Lieu : en lien avec Loire-Atlantique Développement, le Département fédère les acteurs locaux pour proposer une nouvelle destination touristique autour du lac . Voir le site de la maison du Lac
  • Afin de développer l’activité liée au canal de Nantes à Brest, le Département lance une offre touristique spécifique autour des richesses patrimoniales et environnementales de ce territoire emblématique, basée sur l’itinérance fluviale, équestre et cyclable. La valorisation de ce patrimoine passe également par la restauration des maisons éclusières.

Le Département renouvelle son appel à projets "inventons le tourisme durable" en 2018 pour accompagner les acteurs touristiques autour de l'itinérance douce (fluviale, pédestre, cyclable, maritime, équestre) et des services aux usagers, le tourisme social et solidaire et la valorisation du patrimoine naturel, industriel et historique. Une enveloppe de 192 500 € est consacrée à ces projets.

Le Département renouvela par ailleurs son adhésion au passeport Vert en 2018.

Mer et littoral

Dans le cadre de sa politique mer et littoral, le Département poursuit sa gestion des ports départementaux (Le Croisic, La Turballe, Pornic) et a engagé un débat sur l’avenir des territoires littoraux et de leur espace maritime avec les partenaires et les habitants concernés.

Premier projet d’envergure : fédérer les acteurs locaux pour faire de la Loire-Atlantique une véritable destination nautique en misant sur le développement d’une offre nautique renouvelée et adaptée à tous ainsi que sur une synergie entre tous les ports du littoral.

Afin de fédérer l’action des ports de Loire-Atlantique, le Département compte s’appuyer sur les infrastructures existantes. Il maintient donc son implication dans la remise à niveau des infrastructures portuaires et soutient les actions nécessaires à leur exploitation. Il poursuit également son implication auprès des acteurs du secteur maritime (SNSM et ANEL).

Voies navigables

L’entretien des voies navigables (au total 120 km sur Erdre, canal, Sèvre) et des chemins de halage est réalisé avec une attention particulière à la lutte contre les plantes invasives et des techniques d’intervention raisonnées pour le fauchage et le débroussaillage. Quelques opérations prévues en 2018 : opération de curage destinée à nettoyer les abords des écluses afin de faciliter la navigation, travaux de rénovation de l’écluse de la Digue à Saint-Nicolas-de-Redon.


Dans le cadre du nouveau projet de valorisation du canal de Nantes à Brest, le Département rénove ses maisons éclusières grâce à des appels à projets pour y installer des activités touristiques, culturelles, économiques. Après les écluses de Bougard et de La tindière, celles de Cramezeul et de La Touche seront rénovées en 2018 et 2019.

Le Passeport vert

Premier département d’Europe à avoir signé le Passeport Vert avec les Nations Unies, la Loire-Atlantique se hisse au rang des destinations exemplaires et innovantes en matière de tourisme durable. 18 partenaires ont d'ores et déjà signé la charte Passeport vert en Loire-Atlantique.
En savoir +

14 LA-VISUEL TOURISME